Émile VERHAEREN « Les hôtes »

Стихотворение франкоязычного бельгийского поэта и драматурга Эмиля Верхарна «Гости» на французском языке и в переводе Максимилиана Волошина на русский язык. Décembre Les hôtes — Ouvrez, les gens, ouvrez la porte, je frappe au seuil et à l’auvent, ouvrez, les gens, je suis le vent qui s’habille de feuilles mortes. — Entrez, monsieur, entrez le vent, voici pour vous la cheminée et sa niche badigeonnée ; entrez chez nous, monsieur le vent. — Ouvrez, les gens, je suis la pluie, je suis la veuve en robe grise dont la trame s’indéfinise, dans un brouillard couleur de suie. — Entrez, la veuve, … Читать далее →