Georges Brassens « La marguerite »

La marguerite

Жорж Брассенс «Ромашка»   La marguerite La petite Marguerite Est tombée Singulière Du bréviaire De l’abbé Trois pétales De scandale Sur l’autel Indiscrète Pâquerette D’où vient-ell’ Dans l’enceinte Sacro-sainte Quel émoi Quelle affaire Oui, ma chère Croyez-moi La frivole Fleur qui vole Arrive en Contrebande Des plat’s-bandes Du couvent Notre Père Qui, j’espère Etes aux cieux N’ayez cure Des murmures Malicieux La légère Fleur, peuchère Ne vient pas De nonnettes De cornettes En sabbat Sachez, diantre Qu’un jour, entre Deux ave Sur la pierre D’un calvaire Il l’a trouvée Et l’a mise Chose admise Par le ciel Sans ambages Dans … Читать далее →

Paul VALÉRY « Le Sylphe »

Paul VALÉRY

Стихотворение Поля Валери (1871-1945) «Сильф» на французском языке и в трёх переводах на русский язык. Сильф — В средневековой демонологии сильф (также эльф) — дух воздуха, олицетворение изменчивой и неуловимой воздушной стихии. Le Sylphe Ni vu, ni connu Je suis le parfum Vivant et defunt Dans le vent venu! Ni vu, ni connu Hasard ou genie? A peine venu La tache est finie. Ni lu, ni compris? Aux meilleurs esprit Que d’erreurs promises! Ni vu, ni connu, Le temps d’un sein nu Entre deux chemises!   Paul VALÉRY (1871-1945) * * * Неведом, незрим, Я – запах, что сон. Я … Читать далее →

Caruso — Mireille Mathieu

Mireille Mathieu

Песня «Карузо», посвящённая легендарному итальянскому оперному певцу Энрико Карузо была написана Лучо Далла (Lucio Dalla) в 1986 году и за короткое время приобрела большую известность во всём мире. Песню включали в репертуар множество исполнителей. Особую популярность песня приобрела после исполнения Лучано Паваротти. Версии исполнений песни такими певцами как Лучано Паваротти, Андреа Бочелли, Хулио Иглесиас, Мильва, Мирей Матьё (на французском) разошлись по миру многими миллионами экземпляров. Caruso La lune brille et sur la mer souffle le vent en rafale Sur la vieille terrasse au bord du golfe de Sorrente Un homme serre une fille très fort sans retenir ses larmes La … Читать далее →

René-François SULLY PRUDHOMME « Pensée perdue »

René-François SULLY PRUDHOMME

Стихотворение французского поэта, первого лауреата Нобелевской премии по литературе Сюлли Прюдома (настоящее имя Рене Франсуа Арман Прюдом) на французском языке с переводом на русский язык. Pensée perdue Elle est si douce, la pensée, Qu’il faut, pour en sentir l’attrait, D’une vision commencée S’éveiller tout à coup distrait. Le coeur dépouillé la réclame ; Il ne la fait point revenir, Et cependant elle est dans l’âme, Et l’on mourrait pour la finir. A quoi pensais-je tout à l’heure ? A quel beau songe évanoui Dois-je les larmes que je pleure ? Il m’a laissé tout ébloui. Et ce bonheur d’une seconde, … Читать далее →

Georges Brassens « Supplique pour être enterré à la plage de Sète »

Georges Brassens

Supplique pour être enterré à la plage de Sète «La Camarde qui ne m’a jamais pardonné, D’avoir semé des fleurs dans les trous de son nez, Me poursuit d’un zèle imbécile. Alors, cerné de près par les enterrements, J’ai cru bon de remettre à jour mon testament, De me payer un codicille. Trempe dans l’encre bleue du Golfe du Lion, Trempe, trempe ta plume, ô mon vieux tabellion, Et de ta plus belle écriture, Note ce qu’il faudrait qu’il advint de mon corps, Lorsque mon âme et lui ne seront plus d’accord, Que sur un seul point : la rupture. … Читать далее →

Charles BAUDELAIRE « L’ennemi »

carlos schwabe la mort du fossoyeur

Стихотворение Шарля Бодлера «Враг» из сборника «Цветы зла» на французском языке и в пяти переводах на русский язык. L’ennemi Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage, Traversé çà et là par de brillants soleils ; Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage, Qu’il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Voilà que j’ai touché l’automne des idées, Et qu’il faut employer la pelle et les râteaux Pour rassembler à neuf les terres inondées, Où l’eau creuse des trous grands comme des tombeaux. Et qui sait si les fleurs nouvelles que je rêve Trouveront dans ce … Читать далее →